courbe suivante courbe précédente courbes 2D courbes 3D surfaces fractals polyèdres

COURBE DE BERTRAND
Bertrand's curve, Kurve von Bertrand


Coube étudiée par Bertrand en 1850, Serret en 185,  Bioche en 1889 puis par Darboux.
Joseph Bertrand (1822-1900) : mathématicien français.
 [Gomes t2] p 447 , [Mir] p58 , [Berger] p 351, [Lelong- Ferrand] p 695, [Valiron] p 421, [Loria] p 90.

 
Équation intrinsèque : .
Paramétrisation cartésienne : 
où est la paramétrisation d'une courbe à courbure constante (un cercle gauche), et  est la paramétrisation d'une courbe à torsion constante.

Les courbes de Bertrand sont les courbes 3D dont la courbure et la torsion sont liées par une relation affine non linéaire (d'où l'équation intrinsèque ci dessus) - le cas linéaire donne les hélices.

Une courbe (G) est une courbe de Bertrand si et seulement s'il existe une courbe (G') distincte de  (G) ayant les mêmes normales principales que  (G).

Hormis le cas de l'hélice circulaire, la courbe (G') est unique ; la distance entre deux points correspondants le long de la normale commune est constante, et l'angle que font les tangentes correspondantes est constant.

Exemples : líhélice circulaire et plus généralement les cercles gauches (cas où b = 0 ; l'angle entre les tangentes est alors droit et chaque courbe est le lieu des centres de courbure de l'autre).
 
 
courbe suivante courbe précédente courbes 2D courbes 3D surfaces fractals polyèdres

© Robert FERRÉOL  2000